Sauvegarde cloud sécurisée

La quantité de données générée chaque jour nécessite de plus en plus d’espace de stockage, et les informations qu’elles renferment sont parfois critiques.
Pour les petites entreprises comme pour les particuliers, les données sont éparpillées au travers des différents ordinateurs et unités de stockages, et peu d’utilisateurs ne se soucient de la sauvegarde.
En effet, il ne faut pas oublier que les disques durs actuels sont de plus en plus performants et que l’on y entasse des gigas d’informations de toutes sortes, mais les disques, qu’ils soient mécaniques, ou électroniques (SSD), ne sont pas infaillibles. Qui n’a pas un jour démarré sont ordinateur avec un écran qui reste désespérément noir et d’entendre le claquement interminable du disque qui refuse de démarrer ?

Les causes de pertes de données sont nombreuses, en voici une liste non exhaustive :
 – Erreur de manipulation / malveillance / écrasement de données
 – Choc sur l’ordinateur / panne mécanique
 – Choc électrique / orage / foudre
 – Virus / crypto / ransomware
 – Vol / incendie / dégats climatologiques
 – Bug informatique / dysfonctionnement logiciel

 

Les méthodes de sauvegarde

Pour se prémunir de la perte de données, plusieurs solutions peuvent être mises en place :

La duplication de l’information sur un autre poste ou un NAS local.
Cette méthode simple est peu onéreuse mais nécessite d’effectuer de manière régulière la sauvegarde. Cela ne protège que de l’écrasement de données ou de l’erreur de manipulation. Si le second poste se trouve dans un autre bâtiment, cela peut protéger aussi du vol et des dégâts de type incendie.

La duplication de l’information sur un média amovible (clef USB, disque externe, bande de sauvegarde, CD/DVD-ROM).
Méthode contraignante qui nécessite d’enlever le média de sauvegarde et partir avec. Cela protège efficacement les données à condition d’être rigoureux. Cela peut avoir un coût non-négligeable en fonction du média de sauvegarde utilisé. Cela remet en cause aussi la sécurité des données qui sont alors 

La sauvegarde externalisée
Encore appelée sauvegarde cloud, les données sont envoyées sur un serveur externe à l’entreprise. Cette méthode automatisée permet de s’affranchir des médias de sauvegarde et protège de toutes les causes possibles de pertes. De plus, une gestion de « versioning » permet de retrouver les différentes versions d’un fichier.

La meilleur méthode est encore d’assurer une sauvegarde locale associée à une sauvegarde cloud. La sauvegarde locale assure une restitution rapide des données, surtout en cas de gros volumes à restaurer, et la sauvegarde cloud assure l’externalisation ainsi que le « versioning » des fichiers pour pouvoir remonter dans le temps.

 

Fonctionnement de la sauvegarde cloud

Un logiciel client (ou agent) est installé sur le poste à sauvegarder. Ce logiciel permet de paramétrer ce qui doit être sauvegardé ainsi que la fréquence des sauvegardes.
Le client est connecté de manière sécurisée à un serveur hébergé dans un centre de données.
A chaque sauvegarde n’est envoyé que la différence entre ce qu’il y a sur le serveur et ce qu’il y a sur le poste, ainsi le flot de données est réduit à son maximum. Seul le premier transfert est complet, les autres ne sont que des différences ; si aucun fichier n’est modifié, il n’y a pas de transfert.
Si un fichier est supprimé sur le poste, il est alors noté comme supprimé sur la sauvegarde, mais restent en place toute ses versions précédentes pour une durée paramétrée.
Si un fichier est corrompu sur le poste, il est sauvegardé corrompu sur le serveur, mais il est possible d’en restaurer la version précédente.
Concernant le sécurité, les transfert sont cryptés. Il est aussi possible de crypter les données sur le serveur de sauvegarde.

 

Notre solution de sauvegarde cloud

Que vous soyez sous Microsoft Windows, Linux ou Max OS, nous avons une solution pour votre sauvegarde.
Les sauvegardes s’effectuent « à chaud » et peuvent donc travailler sur des fichiers en exploitation comme les bases de données ou les fichiers de machines virtuelles.
Poste utilisateur ou serveur, notre solution prend en charge votre configuration. En fonction de vos besoins de stockage et du nombre de postes à sauvegarder, nos tarifs sont évolutifs et adaptables.

50 Go

1 agent de sauvegarde

50 Go d’espace de sauvegarde

100 Go

1 agent de sauvegarde

100 Go d’espace de sauvegarde

200 Go

1 agent de sauvegarde

200 Go d’espace de sauvegarde

350 Go

1 agent de sauvegarde

350 Go d’espace de sauvegarde

Fonctionnalités communes

Sauvegarde planifiée + forcée
Sauvegarde continue sur critère de taille de fichier
Sauvegarde à chaud des fichiers ouverts
Politique de rétention paramétrable
Restauration ou accès direct aux données sur serveur

Options

Agent de sauvegarde supplémentaire
Module VMWare
Module Hyper-V
Module Office 365
Module MS Exchange
Module NAS

Fermer le menu